picto écologie

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

DES ESSAIS PERMANENTS,
GARANT DE NOTRE FIABILITÉ

ESSAIS LABORATOIRE

Les Paratonnerres à Dispositif d’Amorçage IONIFLASH MACH® ont subi avec succès la séquence complète de test et dernières exigences de la norme NF C 17-102 (2011).
Certains des tests ont même été menés de façon plus sévère et plus restrictive de façon à garantir la plus grande fiabilité à nos produits.

LA SÉQUENCE DE TEST PERMET DE CONFRONTER LE IONIFLASH MACH®
À L’ENSEMBLE DES CONDITIONS CLIMATIQUES AUXQUELLES
IL SERA CONFRONTÉ IN SITU :

Essais Généraux :
La gravure laser des IONIFLASH MACH® répond aux exigences de marquage de l’essai. Elle est indélébile dans le temps

Essais Mécaniques :
L’axe continu des paratonnerres IONIFLASH MACH® par lequel transite le courant de foudre, présente une section minimale de 200 mm² conformément aux exigences de cet essai.

Essais d’environnement :
Les IONIFLASH MACH® ont passé avec succès les essais
• de vieillissement en brouillard salin avec une sévérité de Niveau 2 selon
la EN60068-2-52
• de vieillissement en atmosphère sulfureuse humide avec une séquence de 7 cycles, selon la norme EN ISO 6988.

Essais Electriques :
Les paratonnerres IONIFLASH MACH®, ont également fait preuve d’une très bonne tenue électrique et mécanique lors de claquage foudre par attachement sous une forme d’onde 10/350 μs à 100 kA.
Après avoir subis 2 séries de 7 chocs à 100 kA (alors que la norme ne demande que 3 chocs…), l’une en polarité négative, et l’autre en polarité positive, les paratonnerres ne montrent aucune indication de détérioration ou de perforation, à l’exception des parties écoulant le courant de foudre où des traces d’amorçage et une fusion apparaissent.
Il est important de noter que l’essai électrique a été effectué sur le IONIFLASH MACH® par la méthode d’attachement et non par contact.

Essais d’efficacité :
Les paratonnerres IONIFLASH MACH® sont construits pour réduire le temps statistique moyen associé à l’amorçage du traceur ascendant. Ces PDA présente un gain en instant d’amorçage par rapport à un paratonnerre à tige simple (PTS) placé dans les mêmes conditions. Ce gain est évalué en laboratoire hautes tensions.
Le résultat est un isolement des plus performants du marché avec une valeur supérieure à 97% pour les paratonnerres IONIFLASH MACH®.

CONFORME AUX NORMES NATIONALES / INTERNATIONALES / HOMOLOGUÉ EN LABORATOIRES CNRS.

ESSAIS IN SITU

TEST IN SITU STATION HAUTE SITE SUPERBESSE (FRANCE) – ALT. 1804 M – AVRIL 2009

Objectif : Valider les performances des matériaux et du comportement du IONIFLASH MACH® en conditions climatiques très sévères.
• Vents : 150 km/h / Température +40°C/-35°C.
• Installation sur pylône radio télécommunication hauteur de 15 m.
La résistance mécanique et en température des matériaux du IONIFLASH MACH® est parfaite.
Le compteur d’impulsions I FLASH REPORT® enregistre les évènements.

TEST IN SITU / EGLISE SATU MARE (ROUMANIE) – JUIN 2011

Objectif : Observer l’avance à l’amorçage du IONIFLASH MACH® face à une tige simple, installée dans les mêmes conditions.
Eglise constituée de 2 flèches : IONIFLASH MACH® installé à équidistance face au PTS (dimensionné tel que défini dans la norme NFC 17-102). Le  compteur d’impulsions IONICOUNT® enregistre les évènements.

TEST IN SITU FRANCE TELECOM SITE PUYBEAUBIER (FRANCE) – ALT. 879 M – JUIN 1988

Pylône hertzien de 70 m site très foudroyé : Installation du PDA IONIFLASH et d’un paratonnerre à tige simple de 3 m et à une hauteur commune de 4.30 m au sommet du pylône.
Résultats relevés par France Telecom :
• Plusieurs impacts sur le IONIFLASH.
• 0 impact sur le Paratonnerre à Tige Simple


DÉCOUVREZ AUSSI

VEILLE NORMATIVE

ACTIONS SCIENTIFIQUES