picto écologie

La commission d’Energie de Malaisie a finalisé une enquête approfondie des résultats d’expérience des PDA et Tiges Franklin

Je me souviens avoir été impressionnée, pendant l’année 2008, du niveau de tension atteint dans une Conférence Internationale Foudre, entre des experts, au sujet de l’efficacité des Paratonnerres à Dispositifs d’Amorçage. Je me rappelle également être intervenue à cette Conférence, 2 ans après, pour proposer un débat ouvert entre les acteurs scientifiques et les représentants de chaque technologie et cela n’ a pas encore eu lieu.

Ensuite, nous, France Paratonnerres, avons ouvert des discussions et proposé des partenariats d’expérimentation à nos détracteurs. Après avoir publié dans plusieurs de ces conférences, des présentations scientifiques reconnues et récompensées, j’en suis arrivée à la conclusion qu’il y’avait d’autres raisons, autres que scientifiques ou techniques, pour créer une telle opposition.

C’est une satisfaction aujourd’hui de publier, après le rapport Ineris du Gouvernement Français de 2016, l’enquête approfondie de la Commission d’Energie Malaisienne (Suruhanjaya Tenaga), analysant le retour d’expérience observé sur les deux technologies installées.

La Commission d’Energie Malaisienne (Suruhanjaya Tenaga) a pris une décision saine en 2016 : en nommant une entreprise indépendante (Mega Jati Sdn Bhd) afin de réaliser une enquête. Pas une analyse des technologies ou des produits, mais une enquête basée sur les Systèmes de Protection Foudre existant en Malaisie : 416 structures ont été interrogées, en posant des questions aux propriétaires/opérateurs sur le système de protection foudre installé, les incidents etc… Suruhanjaya Tenaga a rendu cette enquête et résultats disponibles sur le site https://www.st.gov.my/contents/files/download/160/Kajian_Penggunaan_Alat_Penangkap_Kilat.pdf

Cette enquête ne tire pas de conclusions sur l’efficacité des différents systèmes installés en Malaisie, mais met en évidence les faits et publie des statistiques :
– Sur 306 structures protégées par Cage Maillée, 22 ont subi des dommages liés à la foudre (7.18 %)
– Sur 64 structures protégées par PDA, seulement 3 ont subi des dommages liés à la foudre (4.68%)
L’ensemble des technologies sont des solutions complémentaires.

Plus tôt ceci sera compris, plus tôt les scientifiques se concentreront sur des challenges beaucoup plus importants, tel que l’impact du changement climatique sur la fréquence des orages.

Elysabeth Bénali